Voyage dans le concert envoûtant d’Odesza

Post Tags

Vendredi dernier, nous étions présents au concert d’Odesza. Ce duo provenant de Washington fait vibrer leur public par une musique à la fois douce et innocente, mais également forte et retentissante qui nous amène dans un univers lointain à coup sûr.

Leur show méticuleusement construit nous a tout bonnement impressionnés : une ambiance cinématique et percutante, mêlant le son électro chill des deux DJ aux trompettes et tambours des musiciens qui les accompagnent. 

Ce concert s’inscrit dans la tournée dédiée à leur troisième album “A Moment Appart” qui a débuté le 2 février 2018 avec quatre dates en Australie pour le Laneway festival. Le duo aux titres hill-bass a par la suite sillonné les Etats-Unis et le Canada, remplissant les salles les unes après les autres jusqu’au sacre de Coachella l’été dernier, ainsi qu’une performance très remarquée au Fuji Rock Festival au Japon. Leur voyage a ensuite pris un nouveau souffle de l’autre côté de l’Atlantique, en Europe pour arriver jusqu’au Zénith de Paris le 25 janvier.

Odesza, un voyage dans l’univers de Mills et Knight

Une fois leurs études terminées, Harrison Mills et Clayton Knight se sont mis au travail pour leur premier album, Summer’s Gone, qui annonçait déjà un succès imminent, ce qui n’a pas loupé tant l’album fut plébiscité.

Pour leur deuxième album, In Return, le duo a su se renouveler en fusionnant leur son de sampling assez vocal dans des profondeurs beaucoup plus cinématiques Tout cela en restant dans la vibe du premier album : des sons légers et puissants, propulsant Odesza vers les sommets.

En 2017, leur troisième album A Moment Apart  consacrait leur talent et confirmait la légitimité du duo pour se rendre au Graal des festivals, Coachella en 2018.

Et c’est ainsi qu’Odesza était là, devant le public parisien. Et c’était bien plus que de la simple musique !  En effet, nous en avons pris plein les yeux grâce à une esthétique visuelle travaillée et une production léchée, qui se synchronise parfaitement avec la musique. Ces deux éléments construits en simultané révèlent une création audiovisuelle de qualité ! Un hexagone (symbole d’Odesza) prenant les couleurs des visuels au rythme de la musique surplombe la scène, le grand écran derrière les deux DJ’s nous emmène dans des paysages grandioses : ville futuriste, marche avec des géants, des colonnes à perte de vue, vaisseau spatial… Enfin, le jeu de lumières apporte une perspective qui sublime et contribue à rendre encore davantage vivant tout cet ensemble.

 

 

Vous pourrez les retrouver bientôt au Sundara Festival au Mexique en 2019, ou peut-être tenter de les croiser sur une de leurs dernières dates en Europe !

 

Participez vous aussi à une expérience live inoubliable en prenant vos places pour le concert qui vous correspond sur gigz.fr !

Vous souhaitez ne rater aucune Gigz News ?

Inscrivez-vous à notre newletter pour être au courant de toute l'actu vivante !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *