La dernière danse de George Clinton

Post Tags

S’il y a bien un homme qui a su unifié la planète au son de groove, c’est bien lui… George Clinton, c’est le grand esprit du funk, et avec lui une certaine image de ce que doit être la musique dansante. 

James Brown, Sly Stone, George Clinton. Trois noms qui resteront à jamais dans les anales de la black musicTrois noms auxquels l’on doit désormais un style qui n’en finira jamais de se réinventer et de rester au sommet. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la deuxième moitié de cette décennie devient le théâtre d’un rafraîchissant revival disco & funk dans le monde de la nuit…

C’est là que réside l’héritage de l’excentrique George Clinton. S’inspirant du rock psychédélique de Jimi Hendrix, qu’il mêlera aux instrumentations funk, Clinton et ses groupes sont à l’origine d’un nombre incalculables de tubes, d’un style qu’il aura lui-même défini : le P-Funk. Un style hybride qui le propulsera lui et son groupe Parliament (puis Funkadelic) au rang de “Pères du funk”, avec des titres comme “Mothership Connection” ou “One Nation Under A Groove”, et qui jalonnera l’arrivée de la disco.

Il sera plus tard avec Roy Ayers, un des artistes les plus samplés par les grands du rap US des années 90 comme Dr. Dre et Snoop Dogg, qui iront jusqu’à créer un nouveau style de rap à part entière en hommage à sa musique : le G-Funk (pour Gangsta Funk). L’année dernière, ce sont les meilleurs DJs de la Motor City de Detroit qui ont rendu hommage à George en se sont prenant au jeu de retravailler les plus grands succès de Funkadelic.

Mais comme tous les groupes de légende passés, ces histoires ont une fin. Et à 77 ans, Monsieur Clinton vient d’annoncer la fin de sa carrière pour 2019. Ce mercredi 3 juillet, au Casino de Paris, sera donc la dernière occasion de voir un grand monsieur de la musique funk sur scène, dont l’héritage restera à jamais inscrit dans nos corps transpirants sur la piste.

Les dernières places sont sur Gigz

Vous souhaitez ne rater aucune Gigz News ?

Inscrivez-vous à notre newletter pour être au courant de toute l'actu vivante !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *